A votre bon cœur !

15/05/2010
A votre bon cœur !

Le Frac à bout de souffle, au moins financièrement ? Sans doute. Samedi à la plage de Lomé les responsables de cette coalition constituée à la veille des élections présidentielles du 4 mars ont demandé à leur sympathisants de mettre la main à la poche.
« Nous devons poursuivre et terminer la lutte que nous avons commencée. Nous avons besoin de ressources et nous vous prions de nous venir en aide à travers vos contributions financières », a demandé l’un des responsables.
Prenant la parole comme chaque samedi, Jean-Pierre Fabre, l’un des leader du Frac, a estimé que la prestation de serment président Faure Gnassingbé était juridiquement sans valeur et qu’il ne saurait reconnaître sa victoire.
« Nous constituons la véritable opposition au Togo et nous n’accepterons pas de rentrer dans le gouvernement de Houngbo. Ceux qui y vont, le font pour l’intérêt de leur ventre », a déclaré M. Fabre.
Pour sa part Agbeyomé Kodjo, contesté par ses propres troupes, a laissé entendre que la fronde au sein de son parti Obuts était une conspiration ourdie par le RPT pour paralyser l’Obuts et le Frac.
Environ 400 manifestants ont défilé du quartier de Bè à la plage de Lomé pour protester contre la réélection de Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.