ANC, ADDI et AEC claquent la porte

03/06/2014
ANC, ADDI et AEC claquent la porte

Gilbert Bawara

Le dialogue a échoué ! Les représentants de certains partis de l’opposition parlementaire (ANC, ADDI, AEC) ont annoncé mardi qu’ils quittaient la table des discussions. 

‘On peut considérer aujourd’hui que le dialogue a échoué. On n’a eu aucun accord sur les sujets inscrits au chronogramme. Il y a quelques broutilles mais, sur l’essentiel on a rien obtenu », a déclaré Dodji Apévon de la Coalition Arc-en-ciel.

Cette décision ne constitue pas vraiment un coup de théâtre. Les opposants avaient en tête d’obtenir un accord bloquant de facto toute nouvelle candidature du chef de l’Etat en 2015.

Aucune confirmation de l’arrêt des discussions n’a été sanctionné par un communiqué officiel.

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, s’est contenté de rappeler que le gouvernement avait un simple statut d’observateur.

‘Nous suivons les travaux entre les partis afin de s’imprégner de l’état d’esprit qui règne. Nous n’avons pas à faire d’observation ni de commentaire », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.