ANC, ADDI et AEC claquent la porte

03/06/2014
ANC, ADDI et AEC claquent la porte

Gilbert Bawara

Le dialogue a échoué ! Les représentants de certains partis de l’opposition parlementaire (ANC, ADDI, AEC) ont annoncé mardi qu’ils quittaient la table des discussions. 

‘On peut considérer aujourd’hui que le dialogue a échoué. On n’a eu aucun accord sur les sujets inscrits au chronogramme. Il y a quelques broutilles mais, sur l’essentiel on a rien obtenu », a déclaré Dodji Apévon de la Coalition Arc-en-ciel.

Cette décision ne constitue pas vraiment un coup de théâtre. Les opposants avaient en tête d’obtenir un accord bloquant de facto toute nouvelle candidature du chef de l’Etat en 2015.

Aucune confirmation de l’arrêt des discussions n’a été sanctionné par un communiqué officiel.

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, s’est contenté de rappeler que le gouvernement avait un simple statut d’observateur.

‘Nous suivons les travaux entre les partis afin de s’imprégner de l’état d’esprit qui règne. Nous n’avons pas à faire d’observation ni de commentaire », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.