ANC et Obuts pas hostiles au dialogue

15/08/2011
ANC et Obuts pas hostiles au dialogue

L’annonce d’une relance du dialogue politique faîte vendredi dernier en Conseil des ministres est largement commentée dans les états-majors des partis.

L’ANC « prend acte » mais pose ses conditions.

"Si le pouvoir nous appelle pour un dialogue et honore certains préalables comme le retour de nos députés à l'Assemblée nationale, nous irons », a déclaré le leader de ce formation d’opposition, Jean-Pierre Fabre.

Du côté d’Agbéyomé Kodjo (à gauche sur la photo), leader d’Obuts (opposition), c’est plutôt une bonne nouvelle.

« La situation politique de notre pays nécessite qu'il y ait un véritable dialogue afin que nous puissions mettre en place des institutions qui vont constituer le socle de notre démocratie", a expliqué l'ancien Premier ministre togolais.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait souhaité en début d’année enclencher une large discussion avec l’ensemble de la classe politique avant les échéances à venir, locales et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.