ANC et Obuts pas hostiles au dialogue

15/08/2011
ANC et Obuts pas hostiles au dialogue

L’annonce d’une relance du dialogue politique faîte vendredi dernier en Conseil des ministres est largement commentée dans les états-majors des partis.

L’ANC « prend acte » mais pose ses conditions.

"Si le pouvoir nous appelle pour un dialogue et honore certains préalables comme le retour de nos députés à l'Assemblée nationale, nous irons », a déclaré le leader de ce formation d’opposition, Jean-Pierre Fabre.

Du côté d’Agbéyomé Kodjo (à gauche sur la photo), leader d’Obuts (opposition), c’est plutôt une bonne nouvelle.

« La situation politique de notre pays nécessite qu'il y ait un véritable dialogue afin que nous puissions mettre en place des institutions qui vont constituer le socle de notre démocratie", a expliqué l'ancien Premier ministre togolais.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait souhaité en début d’année enclencher une large discussion avec l’ensemble de la classe politique avant les échéances à venir, locales et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.