ANC et Obuts pas hostiles au dialogue

15/08/2011
ANC et Obuts pas hostiles au dialogue

L’annonce d’une relance du dialogue politique faîte vendredi dernier en Conseil des ministres est largement commentée dans les états-majors des partis.

L’ANC « prend acte » mais pose ses conditions.

"Si le pouvoir nous appelle pour un dialogue et honore certains préalables comme le retour de nos députés à l'Assemblée nationale, nous irons », a déclaré le leader de ce formation d’opposition, Jean-Pierre Fabre.

Du côté d’Agbéyomé Kodjo (à gauche sur la photo), leader d’Obuts (opposition), c’est plutôt une bonne nouvelle.

« La situation politique de notre pays nécessite qu'il y ait un véritable dialogue afin que nous puissions mettre en place des institutions qui vont constituer le socle de notre démocratie", a expliqué l'ancien Premier ministre togolais.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait souhaité en début d’année enclencher une large discussion avec l’ensemble de la classe politique avant les échéances à venir, locales et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.