ANC et Obuts refusent l’invitation de Pascal Bodjona

25/03/2011
ANC et Obuts refusent l’invitation de Pascal Bodjona

Les partis Obuts et ANC ont décidé de ne pas partciper à la réunion organisée vendredi par le ministre de l’Administration territoriale pour discuter d’un texte qui fait polémique, celui relatif aux manifestations publiques.
Pascal Bodjona avait proposé à la classe politique de débattre du projet de loi et de l’amender, le cas échéant.
La position de l’ANC, exprimée par Eric Dupuy, le secrétaire national, est la suivante : « Notre parti ne saurait participer à une discussion sur ce projet de loi si au même moment les manifestations pacifiques organisées par le parti pour demander son retrait pure et simple, sont violemment réprimées par les forces de l’ordre ».  
 
Pour Agbéyomé Kodjo, il n’est question ni de protestation dans les rues, ni de concertation, mais du retrait « sans délai d’un projet liberticide et anticonstitutionnel ».
En dépit des critiques formulées par certains partis d’opposition, le texte adopté récemment en conseil des ministres offre davantage de liberté aux organisateurs de manifestations. D’ailleurs, son élaboration a été suggérée par la Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’œuvre que l’on ne peut suspecter de manœuvre politique.
En outre, M. Bodjona s’est déclaré ouvert au dialogue pour modifier certains points du projet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.