ANC et Obuts refusent l’invitation de Pascal Bodjona

25/03/2011
ANC et Obuts refusent l’invitation de Pascal Bodjona

Les partis Obuts et ANC ont décidé de ne pas partciper à la réunion organisée vendredi par le ministre de l’Administration territoriale pour discuter d’un texte qui fait polémique, celui relatif aux manifestations publiques.
Pascal Bodjona avait proposé à la classe politique de débattre du projet de loi et de l’amender, le cas échéant.
La position de l’ANC, exprimée par Eric Dupuy, le secrétaire national, est la suivante : « Notre parti ne saurait participer à une discussion sur ce projet de loi si au même moment les manifestations pacifiques organisées par le parti pour demander son retrait pure et simple, sont violemment réprimées par les forces de l’ordre ».  
 
Pour Agbéyomé Kodjo, il n’est question ni de protestation dans les rues, ni de concertation, mais du retrait « sans délai d’un projet liberticide et anticonstitutionnel ».
En dépit des critiques formulées par certains partis d’opposition, le texte adopté récemment en conseil des ministres offre davantage de liberté aux organisateurs de manifestations. D’ailleurs, son élaboration a été suggérée par la Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’œuvre que l’on ne peut suspecter de manœuvre politique.
En outre, M. Bodjona s’est déclaré ouvert au dialogue pour modifier certains points du projet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.