Abass Kaboua critique l’initiative de Boko

10/02/2010
Abass Kaboua critique l’initiative de Boko

« L’initiative de Paris, je n’y crois pas ! François Boko est un petit frère pour moi. Quand il m’a appelé pour me faire part de son projet de réunir à Paris les candidats de l’opposition, je lui ai dit que c’était de l’argent gaspillé en billets d’avion et frais d’hôtels et qu’il fallait mieux l’utiliser à autre chose. Franchement, quel intérêt de se réunir à Paris quand on peut le faire à Lomé ». C’est ce qu’a déclaré mardi Abass Kaboua (photo), le président du Mouvement des républicains centristes (MRC), un parti qui se réclame de l’opposition modérée au Togo.
M. Kaboua s’indigne que les partis de l’opposition soient incapables de s’entendre, non seulement sur une candidature consensuelle, mais qu’ils passent leur temps à se faire des coups bas.
«Nous n’avons jamais cessé d’appeler à cette unicité de l’opposition sans jamais être écouté », regrette le dirigeant de cette formation.
En 2005, le MRC avait appelé à voter pour Faure Gnassingbé. Dans quelques jours, il donnera des consignes de vote pour le 28 février.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’autonomisation des femmes au cœur d’une conférence du Peace Corps

Coopération

La Ve conférence nationale organisée par les volontaires du Corps de la Paix au Togo se déroule du 5 au 8 mars à Atakpamé avec pour thème l'autonomisation des femmes.

Glass candy s’envole avec Air France

Médias

La compagnie Air France lancera le 8 mars son nouveau film réalisé par l’agence BETC. Clément Durou et Pierre Dupaquier le duo de ‘We are from LA’ - Evian c’est eux - ont conçu un spot totalement décalé.

Piraterie maritime : Audaces fortuna juvat

Coopération

Le Léopold 1er, une frégate de la Marine belge, effectue actuellement une mission de surveillance et de lutte contre la piraterie maritime au large des côtes ouest-africaines.

Un immeuble s’effondre près de Kpalimé

Faits divers

Un immeuble s’est effondré mercredi près de Kpalimé (120km de Lomé). On ignore les raisons du sinistre qui a fait 3 morts et une dizaine de blessés graves