Abass Kaboua critique l’initiative de Boko

10/02/2010
Abass Kaboua critique l’initiative de Boko

« L’initiative de Paris, je n’y crois pas ! François Boko est un petit frère pour moi. Quand il m’a appelé pour me faire part de son projet de réunir à Paris les candidats de l’opposition, je lui ai dit que c’était de l’argent gaspillé en billets d’avion et frais d’hôtels et qu’il fallait mieux l’utiliser à autre chose. Franchement, quel intérêt de se réunir à Paris quand on peut le faire à Lomé ». C’est ce qu’a déclaré mardi Abass Kaboua (photo), le président du Mouvement des républicains centristes (MRC), un parti qui se réclame de l’opposition modérée au Togo.
M. Kaboua s’indigne que les partis de l’opposition soient incapables de s’entendre, non seulement sur une candidature consensuelle, mais qu’ils passent leur temps à se faire des coups bas.
«Nous n’avons jamais cessé d’appeler à cette unicité de l’opposition sans jamais être écouté », regrette le dirigeant de cette formation.
En 2005, le MRC avait appelé à voter pour Faure Gnassingbé. Dans quelques jours, il donnera des consignes de vote pour le 28 février.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

President’s Cup : Togo-Mali vendredi

Sport

Les Eperviers cadets ont fait match nul (0-0) contre les éléphanteaux de Côte d'ivoire lors du tournoi des moins de 17 ans de l'UFOA-B, dénommé ‘President's Cup’. En match inaugural samedi, ils avaient battu le Bénin (2-1).

410 milliards pour la rénovation du réseau routier

Politique

L’Etat investira 410 milliards de Fcfa en 2014 dans les infrastructures routières, une somme sensiblement équivalente à celle de l’année précédente.

Chasse à l’homme

Faits divers

Un braquage dimanche sur la Nationale 1dans le sens Mango-Kara a mal tourné. Deux Maliens et une Béninoise ont été tués et 9 personnes ont été blessés, indique un communiqué publié lundi par le ministère de la Sécurité.

Arouna remporte le Tour

Sport

La 23e édition du tour cycliste international du Togo a été remporté dimanche à Lomé par le Burkinabé Ilboudo Arouna. La 2e place revient à l’Ivoirien Issiaka Fofana.