Abstinence

27/08/2012
Abstinence

Les dirigeants du collectif d’opposition «Sauvons le Togo» (CST) ont entamé une semaine d’abstinence sexuelle. Samedi dernier, ce mouvement avait appelé les femmes à observer une grève du sexe afin d'obliger les hommes à réagir pour changer les choses au Togo !.

De fait, Jean-Pierre Fabre, Agbéyomé Kodjo ou Zeus Ajavon devront se contenter de mâcher du chewing-gum ou de consulter des sites coquins sur internet.

Mais ces responsables politiques affirment être prêts à faire vœux de chasteté pour la bonne cause. 

Faute de disposer caméras-espion dans chaque chambre à coucher, difficile de savoir si le mot d’ordre sera effectivement respecté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.