Accès à l’eau : le Togo veut du liquide

10/04/2012
Accès à l’eau : le Togo veut du liquide

En juin 2001, Lomé avait accueilli une table ronde des bailleurs de fonds consacrée à l’accès à l’eau potable qui avait réuni les partenaires traditionnels du Togo avec pour ambition d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

 Mais cette atteinte a un coût, chiffré par les autorités à 400 milliards de Fcfa

Une somme que le Togo est incapable de rassembler seul ; il doit donc s’appuyer sur les bailleurs publics.

C’est d’ailleurs l’objet de la réunion qui s’est déroulée mardi entre le ministre de l’Eau, Zakari Nandja, et les PTF (partenaires techniques et financiers).

« Nous avons voulu relancer le processus de mobilisation des ressources pour le financement effectif du secteur eau et de l’assainissement au Togo », a indiqué M. Nandja. 

Les partenaires du Togo dans ce dossier sont l’UNICEF, Plan Togo, l’Agence française de développement (AFD), la Banque mondiale, la BIDC et le PNUD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.