Accès à l’eau : le Togo veut du liquide

10/04/2012
Accès à l’eau : le Togo veut du liquide

En juin 2001, Lomé avait accueilli une table ronde des bailleurs de fonds consacrée à l’accès à l’eau potable qui avait réuni les partenaires traditionnels du Togo avec pour ambition d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

 Mais cette atteinte a un coût, chiffré par les autorités à 400 milliards de Fcfa

Une somme que le Togo est incapable de rassembler seul ; il doit donc s’appuyer sur les bailleurs publics.

C’est d’ailleurs l’objet de la réunion qui s’est déroulée mardi entre le ministre de l’Eau, Zakari Nandja, et les PTF (partenaires techniques et financiers).

« Nous avons voulu relancer le processus de mobilisation des ressources pour le financement effectif du secteur eau et de l’assainissement au Togo », a indiqué M. Nandja. 

Les partenaires du Togo dans ce dossier sont l’UNICEF, Plan Togo, l’Agence française de développement (AFD), la Banque mondiale, la BIDC et le PNUD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.