Accord dans la nuit sur le dispositif ‘Succes’

25/04/2015
Accord dans la nuit sur le dispositif ‘Succes’

Collecte, centralisation et traitement des résultats : la voie est libre

Dans la nuit de vendredi à samedi après des pourparlers marathon de plus de 6 heures, les acteurs de l'élection présidentielle - les candidats ou leurs représentants - sont parvenus à un consensus pour préserver le système de compilation, de centralisation et de transmission des résultats tel que conçu et développé par la Commission électorale (Céni). 

Toutefois ils ont convenu de la mise en place d'un comité d'accompagnement auprès de la Céni pour permettre aux représentants des missions d'observation et d'information électorale internationales (UA, Cédéao, Uemoa, OIF, Institut de Gorée et Censad) et aux représentants des candidats de suivre de manière soutenue les opérations de traitement et de publication des résultats. 

Il est en outre convenu que seuls les procès verbaux des résultats vérifiés par la Commission électorale font foi. 

Ce compromis préserve l'indépendance et les compétences de la Céni comme seul organe habileté à proclamer les résultats. Il correspond à la suggestion faite ces derniers jours par le gouvernement. Il a été négocié sous l'égide des mission d'observation et d'information électorale internationales, sous la coordination de l'ancien président libérien Amos Sawyer en présence des candidats Jean-Pierre Fabre (ANC) et Gerry Taama (NET), du ministre de l'Administration territoriale, Gilbert Bawara et des représentants des 3 autres candidats qui ont tous paraphé et signé le communiqué final. 

Cet arrangement clos ainsi le débat et les controverses suscités par le mode de centralisation et de transmission électronique des résultats appelé ‘Succes’.

Personne ne pourra contester les résultats provisoires publiés par la Céni.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.