Accusations et menaces

10/03/2011
Accusations et menaces

Jean-Pierre Fabre (photo), le président de l’ANC, a démenti toute implication de son parti dans l’élaboration du projet de loi sur les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation sur la voie publique, adopté récemment en Conseil des ministres.
M. Fabre accuse Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, d’être un menteur quand il affirme que des représentants de l’ANC ont pris part à la rédaction du texte.
«L’ANC dénonce et condamne le caractère unilatéral et liberticide du projet de loi que le régime RPT s’apprête à faire passer et demande qu’il soit retiré », a déclaré le président de cette formation d’opposition qui a appelé à une grande marche jeudi prochain pour obtenir le retrait du projet.
Jean-Pierre Fabre s’est voulu menaçant : « Les conséquences du maintien seront considérables pour le régime en place. Il a intérêt à le retirer », a-t-il prévenu.
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.