Acquérir une pensée critique

02/07/2012
Acquérir une pensée critique

Internet est un formidable espace de liberté, c’est également la porte ouverte à tous les excès.Professionnalisme, journalisme et impartialité côtoient amateurisme, désinformation et parti pris. 

Pour l’internaute peu averti il est bien souvent difficile de faire la différence entre les informations diffusées par des organes dont c’est le métier et celles proposées par des sites animés par des partis politiques, des organisations d’opposition ou de simples particuliers à la tête de Blogs ou de pages sur les réseaux sociaux.

Car la Toile véhicule une quantité d'informations douteuses et sans valeur. Dans la mesure où n'importe qui peut facilement y diffuser ses théories ou opinions personnelles, les internautes doivent absolument acquérir une pensée critique qui les incite à vérifier la crédibilité de l'information trouvée en ligne.

La désinformation y est courante sous de multiples aspects : les sites haineux qui propagent des propos diffamatoires en diffusant ouvertement des points de vue extrémistes et les pages Web, généralement personnelles ou émanant de communautés non officielles, où n'importe qui peut publier ce qu'il veut en prétendant que c'est vrai et présenter de simples opinions comme des faits

La couverture de l’actualité politique ces dernières semaines au Togo en est l’illustration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.