Adébléwo Kossi Olympio remis en liberté

28/08/2012
Adébléwo Kossi Olympio remis en liberté

Interpellé mardi en flagrant délit de trouble à l’ordre public, destruction de bien public, incitation à la violence, et voie de fait, le député Adébléwo Kossi Olympio a été remis en liberté dans la soirée, indique un communiqué de la gendarmerie.

Informé de la situation tout à fait inhabituelle, le directeur général de la gendarmerie a aussitôt saisi le parquet de Lomé qui à son tour a contacté le bureau de l’Assemblée nationale.

Le texte invite les responsables politiques à plus de civisme et de responsabilité afin de prévenir de tel incident.

Voici le communiqué du directeur de la gendarmerie

Ce mardi 28 août 2012 aux environs de 9 heures, agissant dans le cadre du maintien d’ordre public, un officier de la gendarmerie nationale, chef d’élément a interpellé un meneur en flagrant délit de trouble à l’ordre public, destruction de bien public, incitation à la violence, et voie de fait. Il a été conduit au service de recherche d’investigation de la gendarmerie nationale. Identifié, il s’est agit de l’honorable, Adébléwo Kossi Olympio. Informé de la situation le directeur général de la gendarmerie national a aussitôt saisi le parquet de Lomé qui a son tour a contacté le bureau de l’Assemblée nationale. A l’issue l’intéressé a été remis en liberté. Le Directeur général de la gendarmerie nationale invite les responsables politiques à plus de civisme et de responsabilité afin de prévenir de tel incident.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.