Adébléwo Kossi Olympio remis en liberté

28/08/2012
Adébléwo Kossi Olympio remis en liberté

Interpellé mardi en flagrant délit de trouble à l’ordre public, destruction de bien public, incitation à la violence, et voie de fait, le député Adébléwo Kossi Olympio a été remis en liberté dans la soirée, indique un communiqué de la gendarmerie.

Informé de la situation tout à fait inhabituelle, le directeur général de la gendarmerie a aussitôt saisi le parquet de Lomé qui à son tour a contacté le bureau de l’Assemblée nationale.

Le texte invite les responsables politiques à plus de civisme et de responsabilité afin de prévenir de tel incident.

Voici le communiqué du directeur de la gendarmerie

Ce mardi 28 août 2012 aux environs de 9 heures, agissant dans le cadre du maintien d’ordre public, un officier de la gendarmerie nationale, chef d’élément a interpellé un meneur en flagrant délit de trouble à l’ordre public, destruction de bien public, incitation à la violence, et voie de fait. Il a été conduit au service de recherche d’investigation de la gendarmerie nationale. Identifié, il s’est agit de l’honorable, Adébléwo Kossi Olympio. Informé de la situation le directeur général de la gendarmerie national a aussitôt saisi le parquet de Lomé qui a son tour a contacté le bureau de l’Assemblée nationale. A l’issue l’intéressé a été remis en liberté. Le Directeur général de la gendarmerie nationale invite les responsables politiques à plus de civisme et de responsabilité afin de prévenir de tel incident.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.