Adoption prochaine d'un schéma directeur d'urbanisme pour la capitale

06/12/2015
Adoption prochaine d'un schéma directeur d'urbanisme pour la capitale

Mettre fin à l'anarchie

Lomé connaît une urbanisation galopante, comme la plupart des capitales africaines. Les pouvoirs publics ont décidé de lancer un schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme (SDAU).

Ce document de planification à valeur réglementaire fixe les orientations fondamentales et harmonise les programmes de l'Etat ainsi que ceux des collectivités locales et des établissements et services publics. Le SDAU constitue ainsi un cadre de cohérence pour les actions en matière d'extension de l'urbanisation et de la restructuration des espaces urbanisés. 

Fiatuwo Sessenou, précise que le schéma directeur va s’appuyer sur un plan global qui divise Lomé en  différents pôles d’activités. Il y aura des zones consacrées aux industries, d’autres à l’habitation et au tourisme.

Le schéma directeur constitue un document de référence, notamment pour le tracé des grandes infrastructures et l'affectation et le réaménagement des emprises publiques.

‘Le gouvernement souhaite un développement urbain harmonieux participatif et durable. L’élaboration du schéma directeur du grand Lomé, prendra en compte la vision exprimée par le chef de l’Etat lors des réunions de Togo Invest’, explique le ministre.

L’adoption du SDAU répond à un réel besoin. Fiatuwo Sessenou souligne la nécessité d’imposer un cadre légal clair face à l’anarchie et à l’incivisme de la population. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !