Agbéyomé Kodjo et les FAT mis en cause à Aneho

27/10/2011
Agbéyomé Kodjo et les FAT mis en cause à Aneho

Au terme de trois jours d'audiences publiques, privées et à huis clos, la Commission «Vérité, justice & réconciliation» (CVJR) a achevé jeudi sa mission à Aneho avec l'audition de quatre témoins ainsi que d’un droit de réponse des Forces armées togolaises et une intervention de l’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo.

M. Kodjo, plusieurs fois cité lors d’audiences antérieures, notamment à Tsévié, a également donné sa version des faits concernant les évènements survenus dans le Yoto, théâtre de violence lors des élections présidentielles de 1993.

L’actuel leader d’Obuts a réfuté les accusations portées contre lui par des témoins comme ayant été l’instigateur des troubles dans cette préfecture. 

Quant aux FAT, elles ont expliqué les circonstances dans lesquelles les éléments de la FOSEP avaient été amenées à rétablir l'ordre dans la ville d'Aneho, au lendemain du scrutin d'avril 2005. (Lire leur réponse)

La CVJR, créé à la demande du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les violences survenues au Togo entre 1958 et 2005.

Informations complémentaires

Réponse des FAT.pdf 1,11 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.