Agbéyomé demande au CST de ‘régler le contentieux interne’

08/09/2013
Agbéyomé demande au CST de ‘régler le contentieux interne’

Environ 200 délégués ont participé ce week-end à la convention du parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo. A l’ordre du jour, le dernier scrutin législatif ; un désastre pour cette formation qui n’a remporté aucun siège. Est-ce cet échec qui fait dire à Obuts que les élections n’ont été ni justes, ni équitables, ni sincères. Une affirmation qui va à l’opposé des rapports des observateurs internationaux.

Dans un communiqué publié dimanche, le parti exige, notamment, la libération d’Olivier Amah Poko et d’Abass Kaboua, la réouverture de la radio privée Légende FM. Il invite également le collectif ‘Sauvons le Togo’ à conserver ‘la cohésion au sein de notre regroupement de formations politiques (…)’.

Enfin, la convention nationale d’Obuts invite ‘fraternellement le coordinateur général du Collectif Sauvons le Togo à  faire œuvre utile aux fins de régler le contentieux interne relatif au dernier scrutin législatif, conformément  aux engagements souscrits avant le déroulé du processus électoral’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.