Agbéyomé demande au CST de ‘régler le contentieux interne’

08/09/2013
Agbéyomé demande au CST de ‘régler le contentieux interne’

Environ 200 délégués ont participé ce week-end à la convention du parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo. A l’ordre du jour, le dernier scrutin législatif ; un désastre pour cette formation qui n’a remporté aucun siège. Est-ce cet échec qui fait dire à Obuts que les élections n’ont été ni justes, ni équitables, ni sincères. Une affirmation qui va à l’opposé des rapports des observateurs internationaux.

Dans un communiqué publié dimanche, le parti exige, notamment, la libération d’Olivier Amah Poko et d’Abass Kaboua, la réouverture de la radio privée Légende FM. Il invite également le collectif ‘Sauvons le Togo’ à conserver ‘la cohésion au sein de notre regroupement de formations politiques (…)’.

Enfin, la convention nationale d’Obuts invite ‘fraternellement le coordinateur général du Collectif Sauvons le Togo à  faire œuvre utile aux fins de régler le contentieux interne relatif au dernier scrutin législatif, conformément  aux engagements souscrits avant le déroulé du processus électoral’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.