Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

18/08/2009
Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

Quelques jours après le retrait de la licence de de l'opérateur GSM Moov, des voix s'élèvent pour demander un règlement rapide de la crise. Pour Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, président de l'Observatoire pour Bâtir dans l'Unité un Togo Solidaire (OBUTS) et candidat à la présidentielle de 2010, « Cette suspension nuit aux intérêts de l'Etat, de Moov, des opérateurs économiques et des actionnaires. Je demande donc que des négociations soient rouvertes entre l'Etat et l'opérateur afin de résoudre rapidement le différend qui les oppose », explique l'ancien Premier ministre.

Moov, filiale du groupe Atlantic télécom, a été suspendu le 10 août dernier pour non paiement de frais de renouvellement de licence qui s'élèvent à 20 milliards de Fcfa. Des négociations seraient actuellement en cours.L'arrêt du signal pénalise près de 600.000 abonnés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sécurité humaine et changement climatique

Environnement

Lomé pourrait accueillir fin septembre plusieurs réunions sur les changements climatiques organisées par le WASCAL.

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.