Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

18/08/2009
Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

Quelques jours après le retrait de la licence de de l'opérateur GSM Moov, des voix s'élèvent pour demander un règlement rapide de la crise. Pour Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, président de l'Observatoire pour Bâtir dans l'Unité un Togo Solidaire (OBUTS) et candidat à la présidentielle de 2010, « Cette suspension nuit aux intérêts de l'Etat, de Moov, des opérateurs économiques et des actionnaires. Je demande donc que des négociations soient rouvertes entre l'Etat et l'opérateur afin de résoudre rapidement le différend qui les oppose », explique l'ancien Premier ministre.

Moov, filiale du groupe Atlantic télécom, a été suspendu le 10 août dernier pour non paiement de frais de renouvellement de licence qui s'élèvent à 20 milliards de Fcfa. Des négociations seraient actuellement en cours.L'arrêt du signal pénalise près de 600.000 abonnés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Afrique de l'Ouest doit répondre aux enjeux de la mondialisation

Cédéao

Pour parvenir à une intégration réelle, la Cédéao doit adopter un dispositif commun en matière d’échanges économiques et de fiscalité.

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.