Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

18/08/2009
Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

Quelques jours après le retrait de la licence de de l'opérateur GSM Moov, des voix s'élèvent pour demander un règlement rapide de la crise. Pour Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, président de l'Observatoire pour Bâtir dans l'Unité un Togo Solidaire (OBUTS) et candidat à la présidentielle de 2010, « Cette suspension nuit aux intérêts de l'Etat, de Moov, des opérateurs économiques et des actionnaires. Je demande donc que des négociations soient rouvertes entre l'Etat et l'opérateur afin de résoudre rapidement le différend qui les oppose », explique l'ancien Premier ministre.

Moov, filiale du groupe Atlantic télécom, a été suspendu le 10 août dernier pour non paiement de frais de renouvellement de licence qui s'élèvent à 20 milliards de Fcfa. Des négociations seraient actuellement en cours.L'arrêt du signal pénalise près de 600.000 abonnés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.