Agboyibo n'a pas dit son dernier mot

19/10/2008
Agboyibo n'a pas dit son dernier mot

Yawovi Agboyibo, leader du Comité d'action pour le renouveau (CAR, opposition) a été remplacé à la tête de cette formation par Me Dodji Apévon lors de son congrès ordinaire.

"C'est une leçon d'humilité et de démocratie que M. Agboyibo a voulu infliger à la classe politique en décidant de laisser la place aux jeunes", a expliqué M. Apévon, dans une allusion aux autres partis d'opposition dirigés par les mêmes responsables depuis leur création."Notre première mission est de remettre le parti sur les rails, parce que les différentes élections ont montré que le CAR a perdu du chemin", a indiqué M. Apévon, âgé de 53 ans.

Lors des législatives d'octobre 2007 le CAR était arrivé en troisième avec 4 députés contre 27 pour l'Union des forces de changement (UFC de Gilchrist Olympio) et 50 pour le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir)

Aucune résolution n'a été prise lors de ce congrès sur le prochain candidat du parti à la présidentielle de 2010, mais selon des responsables du CAR, la position actuelle de M. Agboyibo ne l'empêche pas de représenter le parti à ce scrutin.

Avocat de formation et vieille figure de l'opposition, M. Agboyibo, 65 ans, a participé aux scrutins présidentiels de 1998 et de 2003.

Il a également occupé le poste de Premier ministre (2006-2007) à la suite d'un accord signé en août 2006 par tous les acteurs politiques qui a permis de mettre fin à des années de violences politiques.

Les élections présidentielles se dérouleront en 2010 au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.