Aide de l’UE à la CVJR

16/06/2010
Aide de l’UE à la CVJR

Cinq véhicules tout terrain, 60 motos, et une vingtaine d’ordinateurs, ont été offerts mardi par l’Union européenne à la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR).
Les équipements, préalablement utilisés par la Céni lors de l’élection présidentielle, ont été remis mardi par le représentant de la Commission de l’UE au Togo, Patrick Spirlet.
« Est-ce que la Commission dispose d’assez de moyens financiers pour mener à bien sa mission ? La réponse est non. Les moyens promis font défaut ; nous avons à peine 25% du budget planifié, malgré la bonne volonté des uns et des autres. Nous examinons avec l’Union européenne les moyens d’obtenir une aide complémentaire », déclarait début juin Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, le président de la CVJR.
Il est vrai que cette institution, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, pour faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005, manque cruellement d’argent.
Et le processus de dépositions qui commence dans quelques jours est lourd et coûteux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.