Aide de l’UE à la CVJR

16/06/2010
Aide de l’UE à la CVJR

Cinq véhicules tout terrain, 60 motos, et une vingtaine d’ordinateurs, ont été offerts mardi par l’Union européenne à la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR).
Les équipements, préalablement utilisés par la Céni lors de l’élection présidentielle, ont été remis mardi par le représentant de la Commission de l’UE au Togo, Patrick Spirlet.
« Est-ce que la Commission dispose d’assez de moyens financiers pour mener à bien sa mission ? La réponse est non. Les moyens promis font défaut ; nous avons à peine 25% du budget planifié, malgré la bonne volonté des uns et des autres. Nous examinons avec l’Union européenne les moyens d’obtenir une aide complémentaire », déclarait début juin Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, le président de la CVJR.
Il est vrai que cette institution, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, pour faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005, manque cruellement d’argent.
Et le processus de dépositions qui commence dans quelques jours est lourd et coûteux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.