Aidez-nous à organiser de bonnes élections

23/07/2013
Aidez-nous à organiser de bonnes élections

Tout a été mis en œuvre pour organiser des législatives libres, transparentes et incontestables et les observateurs auront pour mission de confirmer la rigueur du processus. Tel a été le message délivré mardi à Lomé par les ministres des Affaires étrangères, de la Sécurité et de l’Administration territoriale aux différentes missions d’observation présentes au Togo à l’occasion des législatives du 25 juillet.

800 observateurs étrangers environ seront chargés de superviser le scrutin. Ils appartiennent à des organisations internationales et à des ONG africaines.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane (photo), a détaillé les mesures prises au plan sécuritaire pour accompagner les différentes phases du processus électoral grâce à la Force sécurité élections législatives (FOSEL).

Des observateurs de la Cédéao

Il a invité les observateurs à signaler toute carence dans ce dispositif. « Je vous demanderais de nous aider à organiser de bonnes élections à travers vos conseils, votre promptitude et votre neutralité. Il est évident que votre mission c’est d’observer et de consigner les éléments que vous rendrez publics. A quoi serviraient les résultats de vos observations s’ils ne permettent pas de remédier aux manquements sur le terrain ?’, a-t-il déclaré.

De son côté, Elliott Ohin, le ministre des Affaires étrangères, a salué la présence des observateurs venus en nombre ‘qui s’inscrit dans un contexte d’accompagnement par la communauté internationale du processus électoral qui ouvrira des horizons nouveaux dans la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit.’ Il s’est félicité de l’esprit d’apaisement dont ont fait preuve les partis politiques et la population pendant la campagne.

‘Le gouvernement s’est engagé à créer les conditions nécessaires pour que ces élections soient libres, justes, équitables et transparentes’, a-t-il conclu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.