Aires protégées : ‘Un recul de raison s’impose’

13/11/2015
Aires protégées : ‘Un recul de raison s’impose’

André Johnson

Dans un entretien accordé vendredi au site de Jeune Afrique, le ministre de l’Environnement, André Johnson, revient sur les récents évènements survenus à Mango. Cinq morts lors de manifestations d’opposants à un projet de conservation de la faune mis en œuvre par le gouvernement avec l’appui du PNUD et de la FAO.

Un travail d’explication plus poussé aurait du être entrepris auprès des riverains, explique le ministre qui rappelle que la réhabilitation des aires protégées n’est pas dirigé contre les populations mais plutôt conçu pour créer des conditions favorables à un développement durable.

Le projet a été suspendu temporairement le temps de rétablir le dialogue et d’expliquer la pertinence de ce plan environnemental. 

Interrogé sur la contribution du Togo à la Cop21, André Johnson indique que son pays a élaboré et soumis son document qui évalue en termes chiffrés le niveau de réduction des quantités des gaz à effet de serre attendu d’ici à 2030.

Lire l’article

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.