Aires protégées : ‘Un recul de raison s’impose’

13/11/2015
Aires protégées : ‘Un recul de raison s’impose’

André Johnson

Dans un entretien accordé vendredi au site de Jeune Afrique, le ministre de l’Environnement, André Johnson, revient sur les récents évènements survenus à Mango. Cinq morts lors de manifestations d’opposants à un projet de conservation de la faune mis en œuvre par le gouvernement avec l’appui du PNUD et de la FAO.

Un travail d’explication plus poussé aurait du être entrepris auprès des riverains, explique le ministre qui rappelle que la réhabilitation des aires protégées n’est pas dirigé contre les populations mais plutôt conçu pour créer des conditions favorables à un développement durable.

Le projet a été suspendu temporairement le temps de rétablir le dialogue et d’expliquer la pertinence de ce plan environnemental. 

Interrogé sur la contribution du Togo à la Cop21, André Johnson indique que son pays a élaboré et soumis son document qui évalue en termes chiffrés le niveau de réduction des quantités des gaz à effet de serre attendu d’ici à 2030.

Lire l’article

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.