Ajavon : « Le Togo a fait un grand pas en terme de liberté »

21/06/2012
Ajavon : « Le Togo a fait un grand pas en terme de liberté »

Les interviews des responsables politiques togolais accordées aux radios étrangères laissent dubitatifs, notamment lorsqu’il s’agit de dirigeants de l’opposition. Zeus Ajavon, à la tête d’un collectif de partis et d’organisation hostiles au pouvoir, était jeudi matin l’invité de la radio française RFI.

5 minutes d’un entretien au cours duquel cet avocat a tenté d’expliquer les objectifs du mouvement « Sauvons le Togo » avec beaucoup d’incohérences.

Interrogé sur le fait que les manifestations ont cessé depuis la semaine dernière, en dépit des appels du collectif, Zeus Ajavon avance que la mobilisation n’a pas été possible en raison de la tenue des épreuves du BAC et du CEPD qui mobilisent les parents, mais qu’une fois achevées, les marches reprendront. Argument qui ne convainc pas grand monde.

M. Ajavon rappelle au micro de RFI que la liberté de manifester est un droit fondamental, laissant entendre qu’il n’est pas respecté au Togo.

Or l’intéressé s’était lui-même félicité de l’adoption de la loi de mars 2011qui stipule qu’une simple lettre d’information adressée à la police est nécessaire  pour organiser une manifestation, alors que précédemment il fallait obtenir une autorisation préalable des autorités.

"Avec cette loi qui a été votée,  le Togo a fait un grand pas en terme de liberté de manifestation", avait déclaré Zeus Ajavon, le jour du vote sur les antennes de LCF.

Enfin, l’animateur du collectif « Sauvons le Togo »  dénonce une « mal gouvernance économique depuis de nombreuses années ».

On ne peut qu’inviter M. Ajavon à consulter les récents rapports du FMI de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement pour savoir si le Togo est si mal géré qu’il l’affirme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.