Ajavon manque de sang froid

10/01/2014
Ajavon manque de sang froid

Les élections locales doivent se tenir dans les 6 mois qui viennent au plus tard; le dialogue politique doit reprendre immédiatement pour préparer le scrutin ; la balle est dans le camp du pouvoir. C’est en substance ce qu’a déclaré vendredi Zeus Ajavon, l’un des responsables du Collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’. Il était l’invité de la radio privée Kanal FM.

M. Ajavon a pris soin d’affirmer que le gouvernement ne voulait pas organiser les locales avant les présidentielles qui auront lieu en 2015. Dans cette hypothèse, pourquoi réclamer à cor et à cri la reprise des pourparlers.

En fin d’année, le ministre de l’Administration territoriale avait rappelé la volonté des autorités de mettre en œuvre une ambitieuse politique de décentralisation qui passe nécessairement par la tenue d’un scrutin local. Il avait aussi précisé que l’organisation des élections devait se faire sans précipitation ni amateurisme et en tenant compte de l’avis de l’ensemble des acteurs politiques et de la population elle-même.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.