Ajavon proteste

19/04/2012
Ajavon proteste

Le collectif «Sauvons le Togo», qui regroupe des partis d’opposition et des organisations de droits de l’homme, a dénoncé mercredi le projet de code électoral que le gouvernement s’apprêterait, selon lui, à adopter.

Son porte-parole, Zeus Ajavon, parle de « provocation » et d’ « absence de concertation.

«En fixant la date des prochaines élections législatives et locales au mois d’octobre 2012, cinq ans après celles de 2007, l’impréparation dont semble se soucier le gouvernement, est un prétexte fallacieux. Il s’agit d’une véritable provocation qui prouve à suffisance la volonté délibéré du pouvoir à rééditer un passage en force en organisant des élections à pas de charge », affirme M. Ajavon.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Plus d’efficacité dans les résultats grâce au NIM

Coopération

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) va introduire la procédure du National Implementation modality (NIM) dans l’exécution des projets développés au Togo.

Un Togo en bonne santé

Santé

L’Agence Française de Développement (AFD) finance pour 5 milliards de Fcfa le Projet d’appui à la gestion des ressources humaines en santé et du médicament au Togo. 

Kennedy Round : nouvelle aide japonaise

Coopération

Les autorités togolaises ont reçu lundi 10.481,5 tonnes de blé grain, première partie d’un don japonais d’un montant de près de 3 milliards de Fcfa.

Commerçants braqués à l’aéroport

Faits divers

Des passagers qui s’apprêtaient à voyager ont été braqués dimanche sur le parking de l’aéroport de Lomé. Bilan, un mort et 3 blessés après une fusillade.