Ajavon proteste

19/04/2012
Ajavon proteste

Le collectif «Sauvons le Togo», qui regroupe des partis d’opposition et des organisations de droits de l’homme, a dénoncé mercredi le projet de code électoral que le gouvernement s’apprêterait, selon lui, à adopter.

Son porte-parole, Zeus Ajavon, parle de « provocation » et d’ « absence de concertation.

«En fixant la date des prochaines élections législatives et locales au mois d’octobre 2012, cinq ans après celles de 2007, l’impréparation dont semble se soucier le gouvernement, est un prétexte fallacieux. Il s’agit d’une véritable provocation qui prouve à suffisance la volonté délibéré du pouvoir à rééditer un passage en force en organisant des élections à pas de charge », affirme M. Ajavon.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rétablir l’honneur de la justice

Justice

Le corporatisme judiciaire est ainsi fait que lorsqu’il s’enfonce dans l’erreur il faut une trentaine d’années pour que la vérité se rétablisse.

Les Mozambicains jonglent avec les partitions

Culture

L’Institut Français du Togo et le Grand Rex présentent le 21 mai prochain ‘Maputo Mozambique’, un spectacle de jonglage musical. 

Stimuler la créativité

Tech & Web

Cina Lawson a annoncé le lancement de deux concours tournés vers l'innovation. L'un deux concerne le développement des applications mobiles.

Tom Saintfiet prend la direction des Eperviers

Sport

L’équipe nationale du Togo a enfin son sélectionneur. Il s’agit du Belge Tom Saintfiet.