Ajavon proteste

19/04/2012
Ajavon proteste

Le collectif «Sauvons le Togo», qui regroupe des partis d’opposition et des organisations de droits de l’homme, a dénoncé mercredi le projet de code électoral que le gouvernement s’apprêterait, selon lui, à adopter.

Son porte-parole, Zeus Ajavon, parle de « provocation » et d’ « absence de concertation.

«En fixant la date des prochaines élections législatives et locales au mois d’octobre 2012, cinq ans après celles de 2007, l’impréparation dont semble se soucier le gouvernement, est un prétexte fallacieux. Il s’agit d’une véritable provocation qui prouve à suffisance la volonté délibéré du pouvoir à rééditer un passage en force en organisant des élections à pas de charge », affirme M. Ajavon.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.