Ajavon proteste

19/04/2012
Ajavon proteste

Le collectif «Sauvons le Togo», qui regroupe des partis d’opposition et des organisations de droits de l’homme, a dénoncé mercredi le projet de code électoral que le gouvernement s’apprêterait, selon lui, à adopter.

Son porte-parole, Zeus Ajavon, parle de « provocation » et d’ « absence de concertation.

«En fixant la date des prochaines élections législatives et locales au mois d’octobre 2012, cinq ans après celles de 2007, l’impréparation dont semble se soucier le gouvernement, est un prétexte fallacieux. Il s’agit d’une véritable provocation qui prouve à suffisance la volonté délibéré du pouvoir à rééditer un passage en force en organisant des élections à pas de charge », affirme M. Ajavon.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).