Ajuster la SCAPE aux réalités du terrain

14/11/2014
Ajuster la SCAPE aux réalités du terrain

La SCAPE est la feuille de route du développement

La session 2014 du Conseil national de pilotage des politiques de développement (CNPPD) s’est achevée jeudi à Lomé. Lors de cette revue annuelle, les participants ont évoqué les progrès réalisés depuis 12 mois grâce à la  Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE).

Dans le secteur agricole, industriel et artisanal, les résultats sont encourageants. L’activité portuaire est en forte croissance. La revue note des progrès significatifs en matière d’infrastructures routières

Concernant les réformes politiques et de bonne gouvernance, le Togo a fait des progrès.

Mais de nombreux défis à relever. Le rapport précise que la mise en œuvre de la SCAPE nécessite un financement plus adéquat. Il recommande aussi d’accélérer la mise en œuvre des recommandations de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’. Enfin, le CNPPD demande une meilleure coordination entre les ministères chargés des politiques de développement.

La SCAPE couvre la période 2013-2017. Elle comprend plusieurs axes prioritaires : le développement des secteurs à fort potentiel de croissance, le renforcement des infrastructures économiques, le développement du capital humain, la promotion de l’emploi, le renforcement de la gouvernance et la protection d’un développement participatif, équilibré et durable.

Interview : Khardiata Lo Ndiaye*, représentante du Groupe des partenaires du Togo 

Republicoftogo.com : Quels enseignements tirer de la première année de mise en œuvre de la SCAPE ?

Khardiata Lo Ndiaye : Une année de mise en œuvre, ce n’est qu’un début. Les partenaires ont partagé leurs appréciations sur les résultats encourageants qui ont été obtenus. Les efforts soutenus doivent se poursuivre. Nous avons également confirmé notre engagement à poursuivre l’ appui afin que les objectifs de la SCAPE soient atteints.

Republicoftogo.com : Le Togo planche sur ‘Vision 2030’. Comment faire coexister ces deux programmes ?

Khardiata Lo Ndiaye : Nous considérons que la SCAPE est et demeure pour le moment le document cadre de référence. En 2015, nous pourrons établir un diagnostic plus précis et voir si ce qui est contenu dans la Stratégie répond à l’initiative ‘Vision 2030’

* Khardiata Lo N’diaye est la représentante du PNUD au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.