Alléluia, tout le monde est d'accord !

07/04/2015
Alléluia, tout le monde est d'accord !

Reste maintenant à faire campagne

La réunion du comité de suivi sur le processus électoral s’est achevé mardi par un accord de l’ensemble des protagonistes sur le fichier électoral.

Les représentants des 5 candidats ( ANC, ADDI, MCD, NET et UNIR) ont validé les opérations de nettoyage effectués par les experts de la Céni et ceux de l’OIF.

Le fichier compte désormais 3.509.258 électeurs.

‘La synthèse des travaux a donné satisfaction à l’ensemble des participants et la Céni entend poursuivre les travaux avec sérénité’, a déclaré Issifou Taffa Tabiou, le président de la Commission électorale, à l’issue de la réunion.

Brigitte Johnson-Adjamagbo, représentant le CAP 2015 qui soutient la candidature de Jean-Pierre Fabre, a estimé que le fichier présenté était désormais acceptable.

‘Nous sommes rassurés par le fait que les anomalies détectés ont été corrigés’, a-t-elle ajouté.

Le général Siaka Sangaré, chef de la délégation de l’OIF, s’est félicité du travail abattu et du résultat obtenu.

Tout est fin prêt ! Dans les 24 ou 48 heures à venir, vous serez situé sur l’ouverture de la campagne et l’élection aura bien lieu le 25 avril’, a confirmé Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.