« Aller aux élections comme à une fête »

18/09/2007
« Aller aux élections comme à une fête »

Les Evêques du Togo ont invité les Togolais à cultiver la paix, afin que les élections législatives du 14 octobre se déroulent dans la sérénité. Dans un message rendu public, les Evêques du Togo estiment que la "paix véritable est un don de Dieu". "La culture de la paix suppose et engendre une véritable confiance. Croire que l'autre en face ne cherche pas à nous embrasser pour mieux nous étouffer permet de faire de lui un bout de chemin", soulignent les Evêques.

"Nous ne pouvons construire la patrie tant que la vérité des uns est mensonge pour les autres, ou que la vérité d'un moment devient mensonge d'un autre moment", poursuivent-ils.Pour ces Evêques, il est temps que certaines pratiques cessent au Togo, "il est temps que l'on aille aux élections comme à une fête".

"Que chacun, à sa place permette l'avènement d'un Togo sans violence et sans méfiance. Prenons le ferme engagement de tout mettre en oeuvre pour que, cette fois-ci, aucune goutte de sang ne vienne à souiller la terre de nos aïeux", écrivent ces Evêques.

"Que les partis politiques, les candidats fassent preuve de fair-play sans précédent. Que leur sérénité dans la lutte soit source d'une saine émulation d'où nous sortirons vainqueurs", ajoutent-ils.

Rappelons que les élections législatives sont prévues le 14 octobre au Togo.

La campagne électorale en vue de ces législatives est prévue du 29 septembre au 12 octobre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.