Allons directement à l’Assemblée

21/03/2014
Allons directement à l’Assemblée

Francis Ekon, le président de la CPP

A l’instar du gouvernement et de l’UFC, la Convergence patriotique panafricaine (CPP) estime que c’est à l’Assemblée nationale de se pencher sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles. Position exprimée vendredi par Francis Ekon, le leader de ce parti au micro de Victoire FM.

‘La position de la CPP est antérieure à ce que le Chef de l’Etat a dit et nous l’avons exprimé avant les élections législatives. Puisque nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord sur un cadre et que nous avons mis près de 7 ans à discuter du cadre et que l’on a finalement jamais trouvé un accord, la solution la meilleure est d’aller discuter à l’Assemblée où siègent des partis qui ont été désignés par le peuple’, a expliqué M. Ekon.

Pour la CPP, il est tout simplement impossible de contourner le Parlement puisque, in fine, ce sont les députés qui votent les lois.

Cette question du cadre des discussions agite la classe politique. L’ANC et Arc ciel souhaitent parvenir à l’ouverture d’un dialogue hors Assemblée qui associe l’ensemble des partis parlementaires et extra-parlementaires ainsi que la société civile.

L’UFC estime de son côté que tout ce qui est important – limitation du mandat présidentiel et mode de scrutin – a déjà été traité par le CPDC.

Enfin pour UNIR (majorité présidentielle) tout ce qui permettra l’adoption rapide des réformes est à encourager.

Le Togo doit organiser en 2015 des élections présidentielles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.