Apévon espère surfer sur la bonne vague

22/06/2011
Apévon espère surfer sur la bonne vague

A court d’arguments et d’actualité depuis des semaines, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR, opposition), surfe sur les mini-crises sociales au Togo dans le secteur de la santé et de l’éducation pour rebondir.  

Mercredi, son leader, Dodji Apévon (photo), a jugé d’une « extrême gravité » la décision de l’Université de Lomé d’exclure un étudiant à l’origine de graves troubles sur le campus.

« L’objectif visé est de décapiter le mouvement de revendication des Etudiants et cette mesure abusive prise contre Sébou Adou (l’étudiant, ndlr) est une illustration patente de la remise en cause par le régime des libertés individuelles et collectives », a déclaré M. Apévon qui a invité le gouvernement à reprendre les discussions avec les étudiants. Le président du CAR semble ignorer qu’un accord tripartite a été signé sur les bourses et le système LMD.

Second sujet abordé mercredi, la santé. Dodji Apévon, invite les autorités à « apaiser la grogne des personnels et la souffrance des malades ». Pas un mot, en revanche, sur la quasi-absence de services d’urgence dans les hôpitaux en raison de la grève.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.