Apévon se révolte

13/01/2014
Apévon se révolte

Irresponsables. Comment qualifier autrement les propos tenus lundi par Dodji Apévon (photo), le président du Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition), au micro de Kanal FM.

'Nous devons mettre les populations à contribution, même les pousser à la révolte pour avoir ces élections (locales, ndlr)’, vient-il de déclarer. 

Un homme politique responsable ne peut tenir de tels propos.

Le gouvernement a annoncé, à de maintes reprises, l’organisation du scrutin local. Il souhaite l’organiser sans précipitation en prenant l’avis de tous ceux qui sont directement concernés par la décentralisation : partis politiques, société civile et, bien sûr, population.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.