Apévon se révolte

13/01/2014
Apévon se révolte

Irresponsables. Comment qualifier autrement les propos tenus lundi par Dodji Apévon (photo), le président du Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition), au micro de Kanal FM.

'Nous devons mettre les populations à contribution, même les pousser à la révolte pour avoir ces élections (locales, ndlr)’, vient-il de déclarer. 

Un homme politique responsable ne peut tenir de tels propos.

Le gouvernement a annoncé, à de maintes reprises, l’organisation du scrutin local. Il souhaite l’organiser sans précipitation en prenant l’avis de tous ceux qui sont directement concernés par la décentralisation : partis politiques, société civile et, bien sûr, population.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.