Apévon tente de se consoler

23/06/2013
Apévon tente de se consoler

Il n’y aura pas d’union de l’opposition à l’occasion des législatives du 21 juillet au Togo. Les deux collations CST et Arc en ciel ne sont pas parvenues à s’entendre. Si Dodji Apévon, le président du CAR regrette cette opportunité ratée, il affirme que l’objectif principal est de battre UNIR, le parti au pouvoir.

«L’unique adversaire pour les prochaines élections reste et demeure le régime au pouvoir », a-t-il déclaré expliquant que « l’alternance au pouvoir, c’est ici et maintenant ». Mais il appartiendra aux électeurs de se prononcer.

Tête de liste du CAR dans le Grand Lomé, M. Apévon exige préalablement « un cadre électoral amélioré et corrigé ».

Les cinq partis politiques composant la coalition Arc-en-ciel (CAR, CDPA, MCD, UDPS, PDP) ont déposé des listes communes dans 30 circonscriptions électorales.

Au total, 12 partis politiques et 15 candidatures indépendants se présentent au scrutin du 21 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.