Apévon tente de se consoler

23/06/2013
Apévon tente de se consoler

Il n’y aura pas d’union de l’opposition à l’occasion des législatives du 21 juillet au Togo. Les deux collations CST et Arc en ciel ne sont pas parvenues à s’entendre. Si Dodji Apévon, le président du CAR regrette cette opportunité ratée, il affirme que l’objectif principal est de battre UNIR, le parti au pouvoir.

«L’unique adversaire pour les prochaines élections reste et demeure le régime au pouvoir », a-t-il déclaré expliquant que « l’alternance au pouvoir, c’est ici et maintenant ». Mais il appartiendra aux électeurs de se prononcer.

Tête de liste du CAR dans le Grand Lomé, M. Apévon exige préalablement « un cadre électoral amélioré et corrigé ».

Les cinq partis politiques composant la coalition Arc-en-ciel (CAR, CDPA, MCD, UDPS, PDP) ont déposé des listes communes dans 30 circonscriptions électorales.

Au total, 12 partis politiques et 15 candidatures indépendants se présentent au scrutin du 21 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.