Apévon tente de se consoler

23/06/2013
Apévon tente de se consoler

Il n’y aura pas d’union de l’opposition à l’occasion des législatives du 21 juillet au Togo. Les deux collations CST et Arc en ciel ne sont pas parvenues à s’entendre. Si Dodji Apévon, le président du CAR regrette cette opportunité ratée, il affirme que l’objectif principal est de battre UNIR, le parti au pouvoir.

«L’unique adversaire pour les prochaines élections reste et demeure le régime au pouvoir », a-t-il déclaré expliquant que « l’alternance au pouvoir, c’est ici et maintenant ». Mais il appartiendra aux électeurs de se prononcer.

Tête de liste du CAR dans le Grand Lomé, M. Apévon exige préalablement « un cadre électoral amélioré et corrigé ».

Les cinq partis politiques composant la coalition Arc-en-ciel (CAR, CDPA, MCD, UDPS, PDP) ont déposé des listes communes dans 30 circonscriptions électorales.

Au total, 12 partis politiques et 15 candidatures indépendants se présentent au scrutin du 21 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.