Apévon tente de se consoler

23/06/2013
Apévon tente de se consoler

Il n’y aura pas d’union de l’opposition à l’occasion des législatives du 21 juillet au Togo. Les deux collations CST et Arc en ciel ne sont pas parvenues à s’entendre. Si Dodji Apévon, le président du CAR regrette cette opportunité ratée, il affirme que l’objectif principal est de battre UNIR, le parti au pouvoir.

«L’unique adversaire pour les prochaines élections reste et demeure le régime au pouvoir », a-t-il déclaré expliquant que « l’alternance au pouvoir, c’est ici et maintenant ». Mais il appartiendra aux électeurs de se prononcer.

Tête de liste du CAR dans le Grand Lomé, M. Apévon exige préalablement « un cadre électoral amélioré et corrigé ».

Les cinq partis politiques composant la coalition Arc-en-ciel (CAR, CDPA, MCD, UDPS, PDP) ont déposé des listes communes dans 30 circonscriptions électorales.

Au total, 12 partis politiques et 15 candidatures indépendants se présentent au scrutin du 21 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.