Apévon tente de se consoler

23/06/2013
Apévon tente de se consoler

Il n’y aura pas d’union de l’opposition à l’occasion des législatives du 21 juillet au Togo. Les deux collations CST et Arc en ciel ne sont pas parvenues à s’entendre. Si Dodji Apévon, le président du CAR regrette cette opportunité ratée, il affirme que l’objectif principal est de battre UNIR, le parti au pouvoir.

«L’unique adversaire pour les prochaines élections reste et demeure le régime au pouvoir », a-t-il déclaré expliquant que « l’alternance au pouvoir, c’est ici et maintenant ». Mais il appartiendra aux électeurs de se prononcer.

Tête de liste du CAR dans le Grand Lomé, M. Apévon exige préalablement « un cadre électoral amélioré et corrigé ».

Les cinq partis politiques composant la coalition Arc-en-ciel (CAR, CDPA, MCD, UDPS, PDP) ont déposé des listes communes dans 30 circonscriptions électorales.

Au total, 12 partis politiques et 15 candidatures indépendants se présentent au scrutin du 21 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.