Apevon veut un dialogue « franc et sincère »

18/01/2012
Apevon veut un dialogue « franc et sincère »

Paul Dodji Apevon a demandé mercredi au gouvernement d’ouvrir avec l’opposition "un dialogue franc et sincère pour la réalisation des réformes prescrites par l'Accord politique global (APG)". Un souhait formulé à partir de ses constatations sur le fonctionnement du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC).

" La crise au sein de cet organe démontre une fois de plus que le CPDC dit rénové n'est qu'un artifice par lequel le RPT a cherché à se dérober aux réformes aux reformes constitutionnelles et institutionnelles", a-t-il affirmé.

Plusieurs formations ont décidé récemment de quitter ou de se mettre en congé du CPDC ; il s’agit de laCDPA, d’OBUTS et du PDP.

Ce Cadre doit proposer des réformes institutionnelles et constitutionnelles au Togo en matière de découpage électoral et de modalités de l’élection du président de la République.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.