Apprendre du passé pour mieux avancer

28/04/2014
Apprendre du passé pour mieux avancer

Momboza Haloui

L’Agence d’exécution des travaux urbains du Togo (Agetur) fête ses 20 ans. Après un passage à vide de plusieurs années, la structure publique affiche un résultat encourageant. Selon son directeur général, Momboza Haloui, 100 milliards de Fcfa ont été consacrés à différents projets dont des routes et des écoles.

Republicoftogo.com : C’est la renaissance de l’Agetur ?

Momboza Haloui : Notre bilan est globalement satisfaisant. Bien sûr, nous aurions aimé qu’il soit encore meilleur. En 20 ans, l’investissement réalisé a été de plus de 100 milliards. L’Agence gère 21 projets avec les bailleurs de fonds : Banque mondiale, Agence Française de développement (AFD), BOAD, Commission de l’UEMOA et la Banque allemande (KRW), en charge du petit contournement de Lomé.

Republicoftogo.com  Tout n’a toujours pas été aussi rose

Momboza Haloui : La longue période d’inactivité de 2011 à 2006 nous a causé beaucoup de tort. Mais on apprend à ne plus répéter les erreurs du passé.

Republicoftogo.com : Quels sont les nouveaux projets dans les cartons de l’Agence ?

Momboza Haloui : Comme je l’indiquais à l’instant, la KRW va nous aider à réaliser le petit contournement de Lomé qui va de Bè-Kpota et passe autour au port pour finir au stade de Kégué.

Nous espérons un financement pour le 4e tronçon du petit contournement qui part de la route des titans jusqu’à l’église catholique Théotokos d’Agoé.

Des écoles seront construites avec le concours de la Banque islamique de développement, des forages avec la Banque mondiale ainsi et des projets d’assainissement et de voirie.

Agetur a été créée pour résoudre le problème du chômage humain avec la haute intensité de main d’œuvre et pour promouvoir les PME.

Nous pouvons être satisfaits car nous sommes passés à 5 bureaux d’études au départ à une cinquantaine aujourd’hui avec à la clé plusieurs entreprises qui ont été crées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.