Appui « conséquent » de l’UE, mais pas de nouvelle aide

25/01/2010
Appui « conséquent » de l’UE, mais pas de nouvelle aide

Nous écrivions samedi que l’Union européenne avait décidé d’accorder un appui complémentaire de cinq milliards de Fcfa pour accompagner le processus électoral au Togo. Cette information semble être inexacte.

Dans un communiqué publié lundi, la Délégation de l'Union européenne à Lomé indique qu’aucune aide additionnelle au processus électoral n'a été faite.
« L'appui déjà conséquent de l'Union européenne aux élections présidentielles est toujours constitué », peut-on lire dans ce document.
Voici le communiqué de l’UE
Démenti d'un financement supplémentaire de l'élection présidentielle de février 2010 au Togo par l'Union européenne
La Délégation de l'Union européenne auprès de la République Togolaise a eu connaissance, à travers les médias, d'une annonce faite par le Chef de Délégation "d'un appui complémentaire de cinq milliards de F CFA pour accompagner le processus électoral" actuellement en cours au Togo.
La Délégation précise qu'aucune annonce d'aide additionnelle au processus électoral n'a été faite. L'appui déjà conséquent de l'Union européenne aux élections présidentielles est toujours constitué :

- du "Projet d’Appui aux Processus Electoraux - (PAPE)" d'un montant de 9 millions Euro (+/- 6 milliard CFA) signé en décembre 2009 et mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD),

- d'un appui à la sécurisation des élections de 3.5 millions euro (+/-2.3 milliard CFA) mis en œuvre par l’Agence Française de Développement (AFD),

- et du déploiement d'une mission d'observation électorale.

Elle tient, en particulier, à rappeler aux médias qu'une telle annonce n'émane d'aucune institution de l'Union européenne (UE).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.