Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

18/11/2009
Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire menacent de ne pas participer à l'élection présidentielle de février prochain si le scrutin ne se déroule pas à deux tours. Après l'UFC, c'est au tour de CAR de brandir la menace du boycott.

Le parti fondé par Me Yawovi Agboyibo (photo), candidat à la présidence, veut revenir au mode de scrutin prévu par la constitution de 1992. Il constate que le Togo est le seul pays de l'espace Uemoa et de la Cédéao à pratiquer l'élection uninominale à un tour.Le CAR demande l'intervention du facilitateur Blaise Compaoré pour mener des discussions sur le sujet avec les autorités togolaises.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.