Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

18/11/2009
Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire menacent de ne pas participer à l'élection présidentielle de février prochain si le scrutin ne se déroule pas à deux tours. Après l'UFC, c'est au tour de CAR de brandir la menace du boycott.

Le parti fondé par Me Yawovi Agboyibo (photo), candidat à la présidence, veut revenir au mode de scrutin prévu par la constitution de 1992. Il constate que le Togo est le seul pays de l'espace Uemoa et de la Cédéao à pratiquer l'élection uninominale à un tour.Le CAR demande l'intervention du facilitateur Blaise Compaoré pour mener des discussions sur le sujet avec les autorités togolaises.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.