Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

18/11/2009
Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire menacent de ne pas participer à l'élection présidentielle de février prochain si le scrutin ne se déroule pas à deux tours. Après l'UFC, c'est au tour de CAR de brandir la menace du boycott.

Le parti fondé par Me Yawovi Agboyibo (photo), candidat à la présidence, veut revenir au mode de scrutin prévu par la constitution de 1992. Il constate que le Togo est le seul pays de l'espace Uemoa et de la Cédéao à pratiquer l'élection uninominale à un tour.Le CAR demande l'intervention du facilitateur Blaise Compaoré pour mener des discussions sur le sujet avec les autorités togolaises.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.