Après la France, l’Allemagne

10/10/2011
Après la France, l’Allemagne

Fin septembre, la France avait accordé une aide de 46 millions de FCFA à la Commission «Vérité, justice & réconciliation». L’Allemagne vient de faire encore mieux en remettant à l’institution un chèque de 161 millions de francs.

La remise officielle s'est déroulée lundi à Sokodé (où se déroulent actuellement les audiences publiques) entre le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo, Joseph Weiss et le président de la CVJR, Mgr. Nicodème Barrigah (photo).

Cette Commission, créée à la demande du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo pendant la période allant de 1958 à 2005.

Informations complémentaires

Discours de Mgr Barrighah.pdf 182,96 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.