Après la refondation, l'action

19/01/2015
Après la refondation, l'action

Des brigades modernes face aux nouveaux enjeux sécuritaires

Le président Faure Gnassingbé a remis dimanche le drapeau national au commandant Latiendé Combaté, patron du 2e bataillon d’intervention rapide (BIR) basé à Kara (420km de Lomé) qui couvre les régions Centrale, de la Kara et des Savanes.

Une cérémonie similaire s’était déroulée en octobre dernier à Lomé à l’occasion de l’installation de la BIR de la région maritime et des Plateaux.

Ces deux forces dotées chacune d’environ 550 hommes suréquipés sont censés répondre aux crises urgentes de type attaque maritime ou terrestre. 

La réforme de l’armée, initiée par le chef de l’Etat, vise une plus grande rationalisation pour mieux affronter les nouvelles menaces, dont le terrorisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.