Après la refondation, l'action

19/01/2015
Après la refondation, l'action

Des brigades modernes face aux nouveaux enjeux sécuritaires

Le président Faure Gnassingbé a remis dimanche le drapeau national au commandant Latiendé Combaté, patron du 2e bataillon d’intervention rapide (BIR) basé à Kara (420km de Lomé) qui couvre les régions Centrale, de la Kara et des Savanes.

Une cérémonie similaire s’était déroulée en octobre dernier à Lomé à l’occasion de l’installation de la BIR de la région maritime et des Plateaux.

Ces deux forces dotées chacune d’environ 550 hommes suréquipés sont censés répondre aux crises urgentes de type attaque maritime ou terrestre. 

La réforme de l’armée, initiée par le chef de l’Etat, vise une plus grande rationalisation pour mieux affronter les nouvelles menaces, dont le terrorisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.