Après les dépositions, les indemnisations

26/11/2011
Après les dépositions, les indemnisations

Après avoir reçu 508 dépositions de victimes de témoins de violences politiques de 1958 à 2005, la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR) veut maintenant passer à la phase des recoupements avant de décider de l’ouverture d’une procédure d’indemnisation.

Mais avant, la Commission souhaite consulter le plus grand nombre de responsables impliqués dans le processus de réconciliation et prendre l’avis de spécialistes sud-africains, marocains, ghanéens et libériens.

Une réunion se déroulera lundi au siège de la CVJR avec pour thème : «Quel programme de réparations en appui au processus vérité, justice et réconciliation au Togo? »

La CVJR, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.