Après les dépositions, les indemnisations

26/11/2011
Après les dépositions, les indemnisations

Après avoir reçu 508 dépositions de victimes de témoins de violences politiques de 1958 à 2005, la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR) veut maintenant passer à la phase des recoupements avant de décider de l’ouverture d’une procédure d’indemnisation.

Mais avant, la Commission souhaite consulter le plus grand nombre de responsables impliqués dans le processus de réconciliation et prendre l’avis de spécialistes sud-africains, marocains, ghanéens et libériens.

Une réunion se déroulera lundi au siège de la CVJR avec pour thème : «Quel programme de réparations en appui au processus vérité, justice et réconciliation au Togo? »

La CVJR, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.