Après les dépositions, les indemnisations

26/11/2011
Après les dépositions, les indemnisations

Après avoir reçu 508 dépositions de victimes de témoins de violences politiques de 1958 à 2005, la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR) veut maintenant passer à la phase des recoupements avant de décider de l’ouverture d’une procédure d’indemnisation.

Mais avant, la Commission souhaite consulter le plus grand nombre de responsables impliqués dans le processus de réconciliation et prendre l’avis de spécialistes sud-africains, marocains, ghanéens et libériens.

Une réunion se déroulera lundi au siège de la CVJR avec pour thème : «Quel programme de réparations en appui au processus vérité, justice et réconciliation au Togo? »

La CVJR, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.