Arc en ciel va désigner son candidat à la présidentielle

17/02/2014
Arc en ciel va désigner son candidat à la présidentielle

Les opposants regroupés au sein de la Coalition Arc-en-ciel ont demandé lundi l’ouverture d’un ‘dialogue franc et sincère’ permettant la mise en œuvre de réformes garantissant des élections locales et présidentielle ‘apaisées pour favoriser la réconciliation nationale’. 

Cette coalition de 6 petits partis souhaite également l’organisation rapide du scrutin local ‘au plus tard au mois de juin 2014’.

Concernant le mandat présidentiel, Arc en ciel en demande sa limitation à deux termes de 5 ans avec ‘effet immédiat’. Un moyen d’interdire au président Faure Gnassingbé de se représenter le cas échéant.

Or cette coalition qu’une modification constitutionnelle de cette nature ne peut être rétroactive. 

Enfin, les opposants affirment travailler à la désignation d’un candidat pour 2015. Les perspectives d’une candidature unique de l’opposition semblent donc s’éloigner puisque l’ANC, membre d’un groupement rival, le CST, présentera certainement son leader, Jean-Pierre Fabre. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.