Arc en ciel va désigner son candidat à la présidentielle

17/02/2014
Arc en ciel va désigner son candidat à la présidentielle

Les opposants regroupés au sein de la Coalition Arc-en-ciel ont demandé lundi l’ouverture d’un ‘dialogue franc et sincère’ permettant la mise en œuvre de réformes garantissant des élections locales et présidentielle ‘apaisées pour favoriser la réconciliation nationale’. 

Cette coalition de 6 petits partis souhaite également l’organisation rapide du scrutin local ‘au plus tard au mois de juin 2014’.

Concernant le mandat présidentiel, Arc en ciel en demande sa limitation à deux termes de 5 ans avec ‘effet immédiat’. Un moyen d’interdire au président Faure Gnassingbé de se représenter le cas échéant.

Or cette coalition qu’une modification constitutionnelle de cette nature ne peut être rétroactive. 

Enfin, les opposants affirment travailler à la désignation d’un candidat pour 2015. Les perspectives d’une candidature unique de l’opposition semblent donc s’éloigner puisque l’ANC, membre d’un groupement rival, le CST, présentera certainement son leader, Jean-Pierre Fabre. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.