Argumentation défraîchie

24/02/2013
Argumentation défraîchie

Invité dimanche de la radio privée Nana FM, le président duComité d’Action pour le Renouveau (CAR, opposition) a commenté sa participation aux deux jours de consultations, prélude à une éventuelle reprise du dialogue politique.

« Le pouvoir a réussi à faire croire aux diplomates que l’opposition ne veut pas dialoguer alors que ce sont les conditions d’un vrai dialogue qui ne sont pas réunies », a déclaré M. Apévon reprenant une argumentation maintes fois avancée. Certains partis de l’opposition ont refusé les différentes offres de dialogue du gouvernement sous des prétextes divers et une ribambelle de préalables.

Accusé par certains d’avoir trahi son alliance avec le Collectif « Sauvons le Togo », et plus particulièrement avec l’ANC, en participant aux discussions, le leader du CAR a indiqué qu’il n’avait besoin de l’approbation de personne si la démarche allait dans le sens des intérêts de la population.

Enfin Dodji Apévon a laissé plané la menace d’un boycott des élections législatives et locales « si nous avons la certitude qu’elles sont pas transparentes ».

Avec 4 députés à l'Assemblée, le CAR a une assise politique modeste.

Le Togo organisera dans quelques semaines des scrutins législatifs et locaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Obilalé, le miraculé

Coopération

Après sept interventions chirurgicales et une longue et douloureuse rééducation en France, l’ancien gardien de but des Eperviers, Kodjovi Obilalé va mieux.

Le CNA entame une nouvelle tournée de projections ambulances

Culture

Le Cinéma numérique ambulant (CNA) commence une nouvelle tournée de projections en partenariat avec l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population).

Descente aux enfers

Sport

Conséquence mathématique de ses défaites face à la Guinée et au Ghana, l’équipe nationale de foot chute dans le dernier classement de la FIFA.

La CAN débute à Niamey

Sport

La 3Coupe d’Afrique des Nations de Maracaña se déroule du 17 au 22 septembre à Niamey (Niger). Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo sont présents.