Armoiries : voici le bon modèle !

27/06/2008
Armoiries : voici le bon modèle !

Vous avez sous les yeux le modèle officiel des armoiries de la République togolaise. Authentifié et validé par la Cour constitutionnelle.

Il ne s'agit pas d'une nouveau graphisme, fruit d'une commande à une agence de publicité, mais plus simplement d'un retour aux sources. Car depuis des années, les armoiries ont connu des évolutions non contrôlées. Il y a d'abord eu la Conférence nationale au début des années 1990 qui a décidé de changer la devise, puis l'imagination de certains dans les ministères qui ont exploité des entêtes qui n'étaient pas toujours les bonnes.Pour remettre de l'ordre, le président Faure Gnassingbé a demandé à la Cour constitutionnelle de dire lequel des différents modèles utilisés était la version 100% officielle.

L'article 3 alinéa 5 de la loi fondamentale précise que les armoiries de la République Togolaise sont ainsi constituées :

- Ecu d'argent de forme ovale et à la bordure de sinople, en chef l'emblème national, deux drapeaux adossés et devise sur banderole ; en cŒur de sable les initiales de la République Togolaise sur fond d'or échancré ; en pointe, deux lions de gueules adossés.

-Les deux jeunes lions représentent le courage du peuple togolais. Ils tiennent l'arc et la flèche, moyen de combat traditionnel, pour montrer que la véritable liberté du peuple togolais est dans ses mains et que sa force réside avant tout dans ses propres traditions.

Les lions debout et adossés expriment la vigilance du peuple togolais dans la garde de son indépendance, du levant au couchant».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.