Arrivée des premiers observateurs

16/04/2015
Arrivée des premiers observateurs

La mission d’observation électorale de l’UE en 2010 à Lomé

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) va déployer une centaine d’observateurs pour la présidentielle du 25 avril prochain, chiffre à peu près équivalent du côté de l’Union africaine.

La mission électorale de la Cédéao est dirigée par Amos Sawyer, ancien président par intérim du Liberia. Elle sera au complet dès le 20 avril.

12 observateurs à long terme sont déjà sur place. Ils sont spécialisés en  prévention de conflits, opérations électorales et analyse.

Plusieurs centaines d’observateurs étrangers appartenant à des ONG ont également demandé leur accréditation.

En revanche, l’Union européenne et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) n’enverront pas d’observateurs préférant des missions techniques d’appui à la Commission électorale, jugées plus efficaces.

L’UE a sous-traité ce travail de surveillance à un millier de représentants de la société civile togolaise. 

Le vote se déroulera dans 9.000 bureaux de vote. Dans l’absolu, il faudrait autant d’observateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.