Arrivée des premiers observateurs

16/04/2015
Arrivée des premiers observateurs

La mission d’observation électorale de l’UE en 2010 à Lomé

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) va déployer une centaine d’observateurs pour la présidentielle du 25 avril prochain, chiffre à peu près équivalent du côté de l’Union africaine.

La mission électorale de la Cédéao est dirigée par Amos Sawyer, ancien président par intérim du Liberia. Elle sera au complet dès le 20 avril.

12 observateurs à long terme sont déjà sur place. Ils sont spécialisés en  prévention de conflits, opérations électorales et analyse.

Plusieurs centaines d’observateurs étrangers appartenant à des ONG ont également demandé leur accréditation.

En revanche, l’Union européenne et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) n’enverront pas d’observateurs préférant des missions techniques d’appui à la Commission électorale, jugées plus efficaces.

L’UE a sous-traité ce travail de surveillance à un millier de représentants de la société civile togolaise. 

Le vote se déroulera dans 9.000 bureaux de vote. Dans l’absolu, il faudrait autant d’observateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

Il est temps d'installer des pointeuses

Social

Certains fonctionnaires non-grévites ont eu la désagréable surprise de voir leur salaire amputé. Un bug qui sera rapidement corrigé.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.