Arrivée des premiers observateurs

16/04/2015
Arrivée des premiers observateurs

La mission d’observation électorale de l’UE en 2010 à Lomé

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) va déployer une centaine d’observateurs pour la présidentielle du 25 avril prochain, chiffre à peu près équivalent du côté de l’Union africaine.

La mission électorale de la Cédéao est dirigée par Amos Sawyer, ancien président par intérim du Liberia. Elle sera au complet dès le 20 avril.

12 observateurs à long terme sont déjà sur place. Ils sont spécialisés en  prévention de conflits, opérations électorales et analyse.

Plusieurs centaines d’observateurs étrangers appartenant à des ONG ont également demandé leur accréditation.

En revanche, l’Union européenne et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) n’enverront pas d’observateurs préférant des missions techniques d’appui à la Commission électorale, jugées plus efficaces.

L’UE a sous-traité ce travail de surveillance à un millier de représentants de la société civile togolaise. 

Le vote se déroulera dans 9.000 bureaux de vote. Dans l’absolu, il faudrait autant d’observateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !