Assouma lève une partie du voile

04/04/2013
Assouma lève une partie du voile

Pour la première fois de son histoire, la Cour constitutionnelle du Togo ouvre ses portes au grand public. Trois jours pendant lesquelles les citoyens peuvent s’informer sur le fonctionnement de l’institution dont le rôle est méconnu. Tenus au devoir de réserve, ses membres ne communiquent jamais donnant peut-être l’impression d’une certaine opacité.

Son président, Aboudou Assouma (photo) lève une partie du voile.

Republicoftogo.com : Quel rôle joue la Cour Constitutionnelle?

Aboudou Assouma : C’est la plus haute juridiction de l’Etat en matière constitutionnelle. Elle est chargée de la régularité des consultations électorales et des éventuels contentieux. Mais elle est avant tout l’organe régulateur du bon fonctionnement des institutions de la République. 

Republicoftogo.com : De nombreux Togolais se demandent à quoi sert la Cour constitutionnelle

Aboudou Assouma : C’est normal car elle ne communique pas, ce n’est pas son rôle ; ses membres sont d’ailleurs tenus à un devoir de réserve. C’est la raison pour laquelle nous organisons ces Journées portes ouvertes afin que le public découvre et comprenne son fonctionnement. Croyez-moi, on ne parle pas, mais on travaille beaucoup à la Cour.

Republicoftogo.com : Qui peut saisir la Cour Constitutionnelle ?

Aboudou Assouma : Le président de la République, le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale et 1/5 des députés. Un citoyen peut soulever devant un juge l’inconstitutionnalité d’une loi ; ce dernier saisira alors la Cour pour avis. Enfin, tout candidat à une élection nationale peut également se tourner vers l’institution.

Journées portes ouvertes

Du 3 au 5 avril

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !