Assurer la sécurité du territoire

17/05/2011
Assurer la sécurité du territoire

Plusieurs organisations togolaises de défense des droits de l’homme et la Rencontre Africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO)  ont dénoncé mardi les «traitements dégradants et avilissants » infligés par l’Agence Nationale des Renseignements (ANR).
Elles ont invité le chef de l’Etat à « peser de tout son poids pour que l’ANR arrête les exactions et les actes de tortures commis à l’endroit des victimes ». Ces ONG demandent également que les personnes détenues par l’ANR soient transférées vers des centres de détention classiques.
Rappelons qu’aucune preuve concrète n’est venue étayer les accusations des ONG concernant des cas d’exaction ou de torture.
L’ANR, à l’instar d’autres institutions de même nature à travers le monde, a pour mission d’assurer la sécurité du Togo et de prévenir toute menace, y compris terroriste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.