Assurer les conditions d’un scrutin libre, transparent et démocratique

21/05/2013
Assurer les conditions d’un scrutin libre, transparent et démocratique

Lors de la 19e session ministérielle du dialogue politique entre les Etats membres de la Cédéao et l’Union européenne, qui s’est achevée la semaine dernière à Bruxelles, les participants ont souligné l’importance du processus électoral à venir au Togo. Ils ont demandé aux partis et au gouvernement d’assurer les conditions d’un scrutin libre, transparent et démocratique.

La Cédéao et l’Union européenne se sont engagés à poursuivre leur aide afin de consolider et d’approfondir la démocratie dans ce pays, y compris par des actions visant à promouvoir une meilleure gouvernance et la primauté du droit.

Dans ce contexte, Cédéao et UE ont appelé tous les acteurs à poursuivre leurs efforts en vue d'un dialogue politique ouvert et constructif. 

Les deux organisations ont également réaffirmé l'importance d'assurer un processus pacifique et ont exhorté toutes les parties à faire preuve de retenue, d’un comportement pacifique et de régler les éventuels conflits par des moyens non-violents. 

La session était présidée par Charles Koffi Diby, le ministre des Affaires étrangères de Côte d’Ivoire, représentant la Cédéao et par Joe Costello, ministre irlandais du Commerce au nom de l’UE.

D’autres questions ont été abordées lors des échanges : la paix et la sécurité en Afrique de l’Ouest, la situation au Mali, en Guinée Bissau et en Guinée, l’intégration régionale, la crise alimentaire au Sahel et la lutte contre la corruption et le crime organisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.