Atsu Homawoo : « Une décision ridicule ! »

18/02/2010
Atsu Homawoo : « Une décision ridicule ! »

La décision a été prise mercredi et signée personnellement par Patrick Lawson, premier vice-président de l'Union des forces de changement (UFC, opposition).
Atsu Homawoo, l’un des représentants de l'UFC à la Céni, est exclu pour ne pas s’être conformé aux directives du parti de suspendre sa participation aux travaux de la commission électorale.
"C’est une décision ridicule, nulle et sans effet effet. Je continue de siéger à la Céni en tant que représentant de l'UFC et personne ne peut me faire quitter ce fauteuil, sauf le président national, Gilchrist Olympio" a déclaré M. Homawoo.
Il estime qu'il est l'un des vétérans de l’UFC et que ni Patrick Lawson, ni Jean-Pierre Fabre n'ont l'expérience dont lui dispose.
"J'ai connu toutes les traversées du désert avec ce parti, ce n'est pas Patrick Lawson ou Jean-Pierre Fabre qui peuvent i m'exclure aujourd’hui ", a encore expliqué Atsu Homawoo.
Gilchrist Olympio, le leader historique de l’opposition au Togo, empêché de se présenter à la présidentielle pour des raisons de santé, n’a toujours pas apporté de soutien officiel clair à Jean-Pierre Fabre, son secrétaire général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.