Atsu Homawoo : « Une décision ridicule ! »

18/02/2010
Atsu Homawoo : « Une décision ridicule ! »

La décision a été prise mercredi et signée personnellement par Patrick Lawson, premier vice-président de l'Union des forces de changement (UFC, opposition).
Atsu Homawoo, l’un des représentants de l'UFC à la Céni, est exclu pour ne pas s’être conformé aux directives du parti de suspendre sa participation aux travaux de la commission électorale.
"C’est une décision ridicule, nulle et sans effet effet. Je continue de siéger à la Céni en tant que représentant de l'UFC et personne ne peut me faire quitter ce fauteuil, sauf le président national, Gilchrist Olympio" a déclaré M. Homawoo.
Il estime qu'il est l'un des vétérans de l’UFC et que ni Patrick Lawson, ni Jean-Pierre Fabre n'ont l'expérience dont lui dispose.
"J'ai connu toutes les traversées du désert avec ce parti, ce n'est pas Patrick Lawson ou Jean-Pierre Fabre qui peuvent i m'exclure aujourd’hui ", a encore expliqué Atsu Homawoo.
Gilchrist Olympio, le leader historique de l’opposition au Togo, empêché de se présenter à la présidentielle pour des raisons de santé, n’a toujours pas apporté de soutien officiel clair à Jean-Pierre Fabre, son secrétaire général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.