Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

16/08/2008
Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

L'ancien ministre Atutsè Kokouvi Agbobli, historien, journaliste, politologue et homme politique, n'est plus. Son corps a été retrouvé inerte vendredi, sur la plage de Lomé, rejeté par la flots.

Selon le communiqué rendu public par le ministère de la Sécurité et de la Protection sociale, M. Agbobli aurait tenté mercredi de se donner la mort par absorption de substances toxiques. Sa famille l'avait fait admettre il y a quelques jours dans une clinique de Lomé où il avait subi des soins spécifiques. Soulagé, M. Atutsè Kokouvi Agbobli, avait demandé à son chauffeur de le conduire dans un hôtel de la place dès 4 heures du lendemain.

C'est en cours de route qu'il avait demandé à son chauffeur de s'arrêter, il était sorti du véhicule pour se rendre vers l'océan. Inquiet de ne plus le voir revenir, il avait alors prévenu la famille et les secours.

Atutsè Kokouvi Agbobli dirigeait au Togo le MODENA, un parti politique proche de l'opposition. Il avait 67 ans.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).