Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

16/08/2008
Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

L'ancien ministre Atutsè Kokouvi Agbobli, historien, journaliste, politologue et homme politique, n'est plus. Son corps a été retrouvé inerte vendredi, sur la plage de Lomé, rejeté par la flots.

Selon le communiqué rendu public par le ministère de la Sécurité et de la Protection sociale, M. Agbobli aurait tenté mercredi de se donner la mort par absorption de substances toxiques. Sa famille l'avait fait admettre il y a quelques jours dans une clinique de Lomé où il avait subi des soins spécifiques. Soulagé, M. Atutsè Kokouvi Agbobli, avait demandé à son chauffeur de le conduire dans un hôtel de la place dès 4 heures du lendemain.

C'est en cours de route qu'il avait demandé à son chauffeur de s'arrêter, il était sorti du véhicule pour se rendre vers l'océan. Inquiet de ne plus le voir revenir, il avait alors prévenu la famille et les secours.

Atutsè Kokouvi Agbobli dirigeait au Togo le MODENA, un parti politique proche de l'opposition. Il avait 67 ans.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.