Au confluent de tous les besoins

17/04/2012
Au confluent de tous les besoins

Le Togo espère, d’ici 2015, répondre à 65% des besoins en eau potable de la population. Le pays développe l’installation de forages. 400 d’entre-eux sont désormais opérationnels dans la région de Kara et des Savanes ; une centaine d’autres viennent d’être réhabilités.

Ce projet a un coût, près de 6 milliards de Fcfa, assumé directement par l’Etat et grâce à un prêt de la Banque Islamique de Développement (BID).

Le taux d’accès à l’eau potable est  passé dans ces régions de 47% à 54%.

« L’eau est au confluent de tous les besoins. Sans eau, il est impossible de parler de développement durable, de santé, même de la vie,  l’eau ne donne pas seulement la vie mais, elle est la vie », a expliqué Zakari Nandja, le ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise, lors d’un déplacement sur place le week-end dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.