Au confluent de tous les besoins

17/04/2012
Au confluent de tous les besoins

Le Togo espère, d’ici 2015, répondre à 65% des besoins en eau potable de la population. Le pays développe l’installation de forages. 400 d’entre-eux sont désormais opérationnels dans la région de Kara et des Savanes ; une centaine d’autres viennent d’être réhabilités.

Ce projet a un coût, près de 6 milliards de Fcfa, assumé directement par l’Etat et grâce à un prêt de la Banque Islamique de Développement (BID).

Le taux d’accès à l’eau potable est  passé dans ces régions de 47% à 54%.

« L’eau est au confluent de tous les besoins. Sans eau, il est impossible de parler de développement durable, de santé, même de la vie,  l’eau ne donne pas seulement la vie mais, elle est la vie », a expliqué Zakari Nandja, le ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise, lors d’un déplacement sur place le week-end dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.