Au delà de la République de Bé, le Togo avance

02/03/2014
Au delà de la République de Bé, le Togo avance

Jean-Pierre Fabre

‘Il est de notre devoir, un devoir national, de dire à Faure Gnassingbé qu’il ne pourra pas se présenter à nouveau à l’élection présidentielle de 2015. Le Togo n’est pas une propriété familiale qui se transmet de père en fils. La présidence de la République n’est pas réservée à la famille Gnassingbé. Tous les enfants de  ce pays ont le droit d’avoir cette ambition’. Lors d’une tournée en région samedi, l’opposant Jean-Pierre Fabre (ANC) a ressorti son argument préféré. Si sa candidature pour la présidentielle de 2015 ne fait aucun doute, il aimerait avoir face à lui des seconds couteaux et non des poids lourds. C’est dans ce contexte qu’il demande à Faure Gnassingbé de ne pas se présenter.

On rappellera deux choses au leader de l’ANC. D’abord, le chef de l’Etat n’a pas, pour le moment, fait acte de candidature. Ensuite, ce sont les électeurs et eux seuls qui décideront de l’avenir du Togo.

Lors de son déplacement, Jean-Pierre Fabre a également fustigé l’action gouvernementale. Pas d’accès à l’eau potable, pas d’électricité, pas d’infrastructures routières, pas d’hôpitaux, pas d’écoles, …

Comme si, les milliards investis par l’Etat depuis 2005 n’avaient servi à rien.

On ne peut que conseiller à ce politicien d’emprunter les nouvelles routes, de visiter les nouveaux complexes scolaires ou de faire un tour dans les villages reculés qui bénéficient d’un accès à l’électricité et à des système d’assainissement et dont les habitants se sont regroupés pour développer des activités agricoles ou commerciales grâce aux subsides accordés par le gouvernement.

Au delà de la République de Bé, le Togo avance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.