Aucun problème majeur en Zone 1

19/03/2013
Aucun problème majeur en Zone 1

Au 5e jour des opérations de recensement, tout se déroule normalement en Zone 1 (Cinkassé à Ogou).

A Dapaong (650 km de Lomé), les 3 centres ouverts traitent chaque jour plusieurs centaines de personnes.

Idem à Kara, Sokodé et Atakpamé.

Les seuls problèmes rencontrés sont liés aux kits informatiques dont certains sont victimes de bug ou tombent en panne nécessitant l’intervention d’un technicien. Mais pour Latife Seigneur Kégbéré, membre de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), rien de très grave car l’institution a prévu des kits de secours.

Enfin, certains se sont étonnés que les cartes d’électeurs porte la signature de l’ancien président de la Céni, Taffa Tabiou, et non de son successeur, Angèle Aguigah. A cela une raison, l’ensemble des équipements nécessaires au recensement avait été commandé avant l’élection de Mme Aguigah et l’imprimeur avait besoin de faire figurer la signature d’une autorité. Cela ne remet pas en question la validité des documents.

On le sait, le processus a pris du retard puisqu’à l’origine, les opérations de recensement devaient se dérouler l’année dernière.

Le Togo doit organiser des élections législatives et locales dans les mois qui viennent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.