Aucun recensement de victimes pour le moment

17/07/2010
Aucun recensement de victimes pour le moment

« La Commission « Vérité, justice et réconciliation » (CVJR) ne procède à l’heure actuelle à aucun recensement de victimes de violences politiques au Togo dans la cadre du processus de déposition ».
C’est la mise au point faite par la CVJR dans un communiqué publié samedi, après que des individus se soient présentés dans certains villages en son nom.
« Les dépositions commenceront dès l'ouverture des antennes régionales à Aného, Lomé, Tsévié, Atakpamè, Kpalimè, Sokodé, Kara et Dapaong et le déploiement des équipes mobiles dont le personnel est encore en formation », précise l’institution.
Par ailleurs, la Commission commencera à recruter, à partir du 20 juillet, une centaine de chefs d’antennes, assistants et agents mobiles en vue de l’organisation des opérations de dépositions des victimes.
La CVJR, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.