Aucun recensement de victimes pour le moment

17/07/2010
Aucun recensement de victimes pour le moment

« La Commission « Vérité, justice et réconciliation » (CVJR) ne procède à l’heure actuelle à aucun recensement de victimes de violences politiques au Togo dans la cadre du processus de déposition ».
C’est la mise au point faite par la CVJR dans un communiqué publié samedi, après que des individus se soient présentés dans certains villages en son nom.
« Les dépositions commenceront dès l'ouverture des antennes régionales à Aného, Lomé, Tsévié, Atakpamè, Kpalimè, Sokodé, Kara et Dapaong et le déploiement des équipes mobiles dont le personnel est encore en formation », précise l’institution.
Par ailleurs, la Commission commencera à recruter, à partir du 20 juillet, une centaine de chefs d’antennes, assistants et agents mobiles en vue de l’organisation des opérations de dépositions des victimes.
La CVJR, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.