Aucun recensement de victimes pour le moment

17/07/2010
Aucun recensement de victimes pour le moment

« La Commission « Vérité, justice et réconciliation » (CVJR) ne procède à l’heure actuelle à aucun recensement de victimes de violences politiques au Togo dans la cadre du processus de déposition ».
C’est la mise au point faite par la CVJR dans un communiqué publié samedi, après que des individus se soient présentés dans certains villages en son nom.
« Les dépositions commenceront dès l'ouverture des antennes régionales à Aného, Lomé, Tsévié, Atakpamè, Kpalimè, Sokodé, Kara et Dapaong et le déploiement des équipes mobiles dont le personnel est encore en formation », précise l’institution.
Par ailleurs, la Commission commencera à recruter, à partir du 20 juillet, une centaine de chefs d’antennes, assistants et agents mobiles en vue de l’organisation des opérations de dépositions des victimes.
La CVJR, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.