Aucune expédition punitive à Kparatao

18/03/2018
Aucune expédition punitive à Kparatao

La CNDH dénonce la manipulation

L’opposition avait affirmé que des habitants de la ville de Kparatao (région Centrale) avaient été ‘passés à tabac’ par des soldats dans la nuit du 24 au 25 février. Cette information avait été largement relayée par les médias.

La Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) a enquêté et vient de rendre son rapport.

Il n’y a jamais eu de brutalités exercées contre les populations de ce village par des militaires, assure la CNDH. Les rumeurs d’expédition punitive sont fausses.

‘Il ressort des investigations et auditions que la présence des militaires relève d’un simple contrôle de routine’, indique la Commission.

Pour la CNDH, ‘cette fausse information est de nature à semer la panique et la psychose au sein des populations et troubler le cours normal du dialogue en cours entre la classe politique’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.